Produit en France - breveté EOLYS
 
NOS CHOIX TECHNOLOGIQUES
Un mot d’ordre a guidé nos orientations technologiques : fabriquer une machine performante qui nécessite un minimum de maintenance.
Le choix de la performance impose un rotor horizontal à 3 pales. C’est à ce jour la solution qui permet d’exploiter au mieux tous les types de vents.
Afin de limiter la maintenance, nous sommes en rupture totale avec l’art antérieur puisque les METRONOMES sont conçues avec un pas fixe, un entrainement direct (METRONOME 12), une orientation motorisée à vitesse variable, et une gestion de puissance articulée autour d’une vraie régulation de vitesse brevetée par gestion de couple et freinage électromagnétique.
Pour compléter ce schéma nous avons choisi d’utiliser des traitements des métaux de haute qualité et avons ajouté une intelligence qui offre une gestion dynamique de puissance, une orientation optimisée, un écran tactile, et une solution de télégestion digne de l’offre du grand éolien.
Pour finir, nos machines ont fait l’objet de tests poussés par un organisme indépendant. La courbe de puissance de la METRONOME 12 est certifiée par le SEPEN et la METRONOME 55 est en cours de certification.

Les différents choix technologiques sont détaillés ci-dessous.
MÂT BASCULANT HYDRAULIQUE
 
MÂT BASCULANT
Les éoliennes fabriquées par EOLYS sont installées au sommet de mâts de type tubulaire basculant hydraulique auto-porté de 2 hauteurs différentes : 11 et 18 mètres. Ils offrent une résistance plus importante et présentent un avantage esthétique sur les autres solutions. Le système de levage est alimenté par une centrale hydraulique avec un moteur de 12V pouvant être alimenté par une batterie de véhicule.
Un mât basculant présente deux avantages majeurs :
faciliter le montage et la maintenance : il est en effet moins contraignant (et plus sûr pour l'équipe d'intervention) de coucher le mât au sol pour effectuer des opérations de maintenance ou de réglage sur la nacelle et la génératrice, que d'atteindre celles-ci à l'aide d'une grue ;
protéger l'installation en cas d'avis de tempête : en particulier dans le cas de conditions extrêmes telles que les « vents cinquantenaires » qui peuvent approcher 220 km/h ; le mât est alors couché au sol dès l'avis de tempête prononcé et toute l'installation est protégée des différents objets pouvant la heurter et l'endommager (particulièrement utilisé pour les zones cycloniques).
 
VIDÉO
ACCUEIL   |    PRÉSENTATION   |    L'ÉQUIPE   |    TECHNOLOGIE   |    PRODUITS   |    RÉALISATIONS   |    PRESSE   |    ASSISTANCE   |    CONTACT